Historique Ville de Niamey

A la fin du 19e siècle, Niamey n'était, sur les bords du fleuve, qu'un petit village de pêcheurs.

Sur l'origine du nom même de Niamey, trois versions sont couramment avancées :

La première prétend qu'un Maouri nouvellement arrivé dans la zone, fut autorisé, par les tout premiers occupants des lieux à construire sa case à l'endroit où la mère allait puiser de l'eau (fleuve), c'est-à-dire Nia (mère) Mé (accès).

Selon la deuxième version, ce nouveau venu fit son campement sous un arbre appelé « Nia » qui se trouvait au bord du fleuve, à proximité de cet accès (Mé).

Enfin, la troisième version dit que le nouveau venu demanda et obtint l'autorisation d'exploiter des terrains de culture autour de sa résidence.

Pour défricher ses terres, il disait à ses esclaves :

« Wa Niammané » prenez par là. Ainsi par déformation Niamma ou Niammé serait transcrit par Niamey, nom colonial resté nom officiel de la ville17(*).

Avec la création d'un poste militaire à Niamey le 15 mai 1902 des colons français y s'installent. De 1903 à 1910, Niamey fut le siège du gouvernement du Territoire militaire du Niger. Elle est devenue territoire militaire dont le chef lieu sera transféré à Zinder le 1er Janvier 1911. En 1926 la capitale du Niger a été transférée de Zinder à Niamey.

Selon ALPHA GADO Boureima, trois versions sont avancées sur l'origine du nom de Niamey :

Première version : le mot "Nia" serait le nom d'un arbre qui aurait existé au bord du fleuve à l'emplacement actuel de l'hôtel Gawey.

Deuxième version : Niamey viendrait de "Nya-me" qui veut dire en zarma "la berge ou l'endroit de la mère". La première case de Niamey serait installée à l'emplacement où une vieille prenait régulièrement de l'eau.

Troisième version : Niamey viendrait de l'expression zarma "wa-gnama-ne" qui veut dire "installez-vous ici". Selon cette version, un kalley venu de Sargane (zarmaganda) aurait utilisé cette expression pour ordonner à ses hommes de camper à l'endroit qui abritera plus tard les premières cases de Niamey18(*).

Le territoire militaire est transféré en territoire civil autonome en décembre 1920, puis en colonie du Niger à partir du 13 octobre 1922. Niamey retrouva définitivement son rôle de capitale à partir du 28 décembre 1926.

L'organisation urbaine de Niamey avait commencé avec le capitaine Salaman, Commandant de cercle de mars 1902 à juillet 1903. Ainsi, la ville de Niamey a fait l'objet, dès son implantation, d'un plan d'aménagement établi par des géomètres.

A la suite d'un incendie de paillotes à la même période, le village situé en bordure du fleuve a été déplacé vers le Nord et obligation a été faite de construire en banco. C'est ainsi qu'a vu le jour le premier plan d'urbanisme de la ville de Niamey en 1929.

Niamey est peuplée actuellement par presque tous les groupes ethniques du Niger.

ANCIENS MAIRES VILLE DE NIAMEY

f t g

IBRAHIM OUMAROU

IBRAHIM OUMAROU: PREMIER ADJOINT AU MAIRE.

ABDOULAZIZ MOUNTAGA

ABDOULAZIZ MOUNTAGA: DEUXIEME ADJOINT AU MAIRE.

OUFANA MOUSSA

OUFANA MOUSSA: TROISIEME ADJOINT AU MAIRE.